chasse en Uruguay

En Uruguay en Roumanie ou en Croatie la même passion de la chasse au petit gibier.

mardi 10 mai 2016

Camp d'Arachannes en Deuil

Hier soir un message de Pedro, notre Asador de San Jose, qui m'annonçait le décès de Lalo.
depuis plusieurs années sa santé était fragile, se sentant perdre des forces il y a une dizaine de jours il s'est décidé à consulter un médecin mais rapidement il perdis connaissance et malheureusement il s'en est allé ainsi.
C'est en 2004 lorsque je suis arrivé en Uruguay que j'ai connu Lalo, il parlait peu de Français et moi presque rien d'espagnol. Nous avons rapidement sympathisé, lui m'apprenait l'espagnol et moi le Français au bout d'une saison à travailler ensemble nous décidons de monter notre propre organisation "Camp d'Arachannes" ( Les indiens Arachanes vivaient dans l'est du pays là où il est né prés de la frontière du Brésil et sur notre zone de chasse de Melo).
Le chenil était composé à l'époque de deux pointers et un setter anglais que j'avais importé de France et de sa fameuse chienne Katchaka croisée de Labrador et de setter avec qui il avait une grande complicité.
Le métier de guide de chasse il le connaissait bien, très jeune il commençait dans le département de Rocha avec une entreprise Uruguayenne qui recevait surtout des américains les "gringos" comme il disait. Cette entreprise se déplace en Argentine et Lalo part comme guide de chasse de l'autre coté du Rio de la Plata. Pendant 12 ans il exercera et deviendra un expert en canards.
Quand il revient en Uruguay il retrouve rapidement une place de guide avec un Français c'est chez cet organisateur que nous nous sommes connu.
Lalo ne laissait pas les gens indifférents fort caractère mais toujours au service des clients pour leur faire découvrir la chasse en Uruguay. Nous voyagerons ensemble en France pour visiter nos clients aux quatre coins du pays, en concours de chiens d'arrêt, à la chasse au grand gibier, dans les Palombières etc à chaque fois il laissait un souvenir impérissable.
Pendant prés de 10 ans nous avons travaillé ensemble, voyagé ensemble passé par de super moments et d'autres moins bons, il m'a appris l'Uruguay.
Il est parti hier soir à 48 ans nous n'avions qu'un seul mois de différence d'age, repose en paix Lalo.

Une de nos premières passée en 2004

Avec Kimba la pointer

Katchaka la complice de tous les jours

Lalo et ses histoires qu'il s'efforçait de raconter en Français

cherchant toujours à améliorer la chasse avec des astuces



RIP

2 commentaires:

  1. Triste nouvelle pour débuter cette saison 2016. C'est toujours difficile de perdre un ami aussi proche. Mes sincères condoléances pour toi, ses amis et sa famille.

    RépondreSupprimer
  2. C'est avec tristesse que nous apprenons cette nouvelle. Que de bons moments passés ensemble. Que de souvenirs avec Lalo. Inoubliable moment quand il fabrique des saucisses de canards avec Thierry. Repose en paix Lalo.
    Toutes nos sincères condoléances à toi Jean-François ainsi qu'à ces amis et sa famille.
    Gilles, Thierry, Jean-Michel et Raymond

    RépondreSupprimer